id session :2aafvv1hpi2jk9jojun3jp96v4


Actualités

PROFITER DE L'HIVER POUR S'OCCUPER DE SA PEAU

Tout comme l’ensemble de notre organisme sensible aux rythmes biologiques et saisonniers notre peau l’est aussi.

La peau souffre particulièrement en automne.

Durant cette saison, phase de transition, où les variations de température et d’humidité ne sont pas franches elle doit fournir un plus gros effort d’adaptation.

La peau devient plus pale, perd de son tonus et se déshydrate.

Plus dissimulée par le bronzage , sa vraie nature et ses imperfections réapparaissent : rides , sécheresse , relâchement , rougeurs ou au contraire poussée de séborrhée ( classique poussée d’acné après l’été).

C'est la période idéale pour lui redonner de l’éclat, stimuler le renouvellement cellulaire.

Les peelings superficiels optimisés en les couplant avec des séances de Led apportent l'amelioration souhaitée.

Il s’agit bien sûr d’un peeling dermatologique qui s’effectue au cabinet.

Le peeling dermatologique correspond à l’application d’un produit sur la peau en vue de l’exfolier plus ou moins profondément. Outre l’action d’exfoliation, les peelings superficiels induisent une régénération des cellules de la peau ainsi qu’une stimulation de la fabrication de collagène. C’est LE soin, indispensable à toute peau, quel que soit l’âge. Il permet d’améliorer l’éclat, de resserrer les pores, d’éliminer les points noirs et pour les peaux plus matures, d’accélérer le renouvellement cellulaire ( ce qui se ralentit avec l’âge). Ces peelings, sans éviction sociale doivent être répétés pour obtenir des résultats durables, entre 3 à 5 séances espacées entre 15 jours à 3 semaines.

Préparation avant peeling et entre chaque séance de peeling : application dans les 15 jours précédant le 1er peeling d’une crème aux AHA et/ ou aux BHA voir d’une crème à la vitamine A acide sur la ligne médiane du visage ( là où les pores sont le plus dilatés) Le choix des crèmes pour préparer au peeling se fera en fonction du type de peau (plus ou moins sensible, plus ou moins grasse et/ou épaisse) et des résultats attendu:.

L’application du peeling est fait par le médecin sur une peau préalablement nettoyée afin d’éliminer le sébum. Des picotements plus ou moins intenses sont très rapidement ressentis. Le temps d’application du peeling est fonction du peeling superficiel utilisé.

Après avoir neutralisé le peeling, des compresses imbibées d’eau froide atténuent rapidement la sensation de chaleur. Une crème cicatrisante est appliquée.

Il n’y a pas d’arrêt de la vie sociale et le maquillage est autorisé le lendemain.

L’association lors d’une même séance avec des LED, rouges, en particulier, permet d’optimiser les résultats en terme d’éclat et de régénération cellulaire.

PRENDRE SOIN DE SA PEAU APRES L’ETE

Tout comme l’ensemble de notre organisme sensible aux rythmes biologiques et saisonniers notre peau l’est aussi.

La peau souffre particulièrement en automne.

Durant cette saison, phase de transition, où les variations de température et d’humidité ne sont pas franches elle doit fournir un plus gros effort d’adaptation.

La peau devient plus pale, perd de son tonus et se déshydrate.

Plus dissimulée par le bronzage , sa vraie nature et ses imperfections réapparaissent : rides , sécheresse , relâchement , rougeurs ou au contraire poussée de séborrhée ( classique poussée d’acné après l’été).

C'est la période idéale pour lui redonner de l’éclat, stimuler le renouvellement cellulaire.

Les peelings superficiels optimisés en les couplant avec des séances de Led apportent l'amelioration souhaitée.

Il s’agit bien sûr d’un peeling dermatologique qui s’effectue au cabinet.

Le peeling dermatologique correspond à l’application d’un produit sur la peau en vue de l’exfolier plus ou moins profondément. Outre l’action d’exfoliation, les peelings superficiels induisent une régénération des cellules de la peau ainsi qu’une stimulation de la fabrication de collagène. C’est LE soin, indispensable à toute peau, quel que soit l’âge. Il permet d’améliorer l’éclat, de resserrer les pores, d’éliminer les points noirs et pour les peaux plus matures, d’accélérer le renouvellement cellulaire ( ce qui se ralentit avec l’âge). Ces peelings, sans éviction sociale doivent être répétés pour obtenir des résultats durables, entre 3 à 5 séances espacées entre 15 jours à 3 semaines.

Préparation avant peeling et entre chaque séance de peeling : application dans les 15 jours précédant le 1er peeling d’une crème aux AHA et/ ou aux BHA voir d’une crème à la vitamine A acide sur la ligne médiane du visage ( là où les pores sont le plus dilatés) Le choix des crèmes pour préparer au peeling se fera en fonction du type de peau (plus ou moins sensible, plus ou moins grasse et/ou épaisse) et des résultats attendu:.

L’application du peeling est fait par le médecin sur une peau préalablement nettoyée afin d’éliminer le sébum. Des picotements plus ou moins intenses sont très rapidement ressentis. Le temps d’application du peeling est fonction du peeling superficiel utilisé..

Après avoir neutralisé le peeling, des compresses imbibées d’eau froide atténuent rapidement la sensation de chaleur. Une crème cicatrisante est appliquée.

Il n’y a pas d’arrêt de la vie sociale et le maquillage est autorisé le lendemain.

L’association lors d’une même séance avec des LED, rouges, en particulier, permet d’optimiser les résultats en terme d’éclat et de régénération cellulaire.